Salubrité à la Médiature de la République

Une des premières préoccupations des plus hautes autorités du Niger est l’assainissement de la ville de Niamey. A cette fin, un Haut commissariat a été institué et il s’attèle dans l’exécution d’une tâche salutaire dit ‘’Programme Niamey Nyala’’ ou ‘’Niamey la coquette’’.  C’est donc ce programme, sous le patronage de la première dame Dr. Lalla Malika Issoufou et avec l’implication des chefs religieux, qui a lancé un appel à l’assainissement de la ville de Niamey en général et des lieux de culte en particulier. Sur suggestion des Imams des mosquées et responsables des églises, la date du 12 Octobre, correspondant au 10ème jour du premier mois de l’an musulman, il a été demandé à toute la population de sortir massivement ce jour pour rendre propre la grande mosquée de Niamey et autres lieux de culte. L’initiative étant louable, le ministre de l’Emploi, du Travail et de la Protection Sociale  a demandé

à chaque administration de permettre aux femmes travailleuses de participer à l’assainissement des lieux de culte et de leurs environnements de travail. Un appel auquel ont répondu les collaborateurs du Médiateur de la République en procédant à l’assainissement des locaux et environs de l’institution. A ce propos, le Directeur de cabinet de cette institution, Monsieur Moustapha Kadi a loué la décision prise par le personnel d’assainir son environnement de travail. « L’administration a seulement appuyé cette initiative », a-t-il poursuivi pour davantage distinguer cet acte de civisme. A l’endroit des autorités en charge de l’assainissement notamment le Ministre de la ville et de la salubrité urbaine, M. Kadi suggère d’inviter de temps en temps la population dans son ensemble à apporter sa contribution dans l’assainissement de la ville de Niamey et au-delà dans les autres chefs lieux de région, au mieux instaurer une journée de salubrité publique dans la semaine.

Cellule communication

Médiateur de la République  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir